Quel matériel choisir quand on débute la pêche aux leurres ?

Quel matériel choisir quand on débute la pêche aux leurres ?

« Comment choisir son matériel pour débuter la pêche au leurre ? »
C’est sans doute l’une des questions les plus posées dans le groupe Fishare Communauté. Je vous ai  réalisé un petit starter pack avec différentes cannes et moulinets polyvalents d’entrée de gamme (- de 60€), ainsi que des lignes, épuisettes et divers accessoires pour débuter la pêche aux leurres.

Quel ensemble canne/moulinet choisir ?

Pour pêcher la truite, la perche et le chevesne (CANNES ULTRA-LIGHT OU LIGHT) :

Puissance de canne : 0,5/5g – 1/7g – 2/10g
Longueur de canne : cela dépend du spot où vous comptez pêcher. Si vous avez besoin de lancer loin, une canne de plus de 2 mètres sera nécessaire sinon une longueur d’1 mètre 80 environ suffira amplement.
Taille de moulinet : 1000 – 1500 suffisent amplement à moins de traquer les gros spécimens. Dans ce cas, le frein d’un taille 2000/2500 sera plus puissant. Un ratio de 75 cm par tour de manivelle passe partout. Si ce n’est que pour pêcher dans des rivières au fort courant vous pouvez monter au dessus de 80 cm.
Taille de tresse : 6 à 8/100 ou de nylon : 14 à 20/100
Taille de fluorocarbone : 16 à 20/100

Quelques exemples de modèles de cannes :

Quelques exemples de modèles de moulinets :

Pour pêcher le brochet, le sandre, le bar, la perche et le black bass (CANNES LIGHT, MEDIUM LIGHT OU MEDIUM HEAVY) :

Puissance de canne : 5/15g – 5/25g – 7/28g – 10/30g (pour les gros leurres le casting est conseillé mais il dépassera notre budget).
Longueur de canne : 2 mètres minimum voire 2 mètres 30 à 2 mètres 70 si vous pêchez des grands lacs/rivières.
Taille du moulinet : un 1500 peut suffire sur une 5/15 g, pour les tailles au dessus un 2000/2500 fera l’affaire. Un ratio de 75 cm par tour de manivelle suffira, à moins de chercher des espèces comme l’aspe ou vous pouvez monter jusqu’à 90 cm.
Taille de tresse : 8 à 15/100.
Taille de fluorocarbone : 18 à 35/100 selon l’espèce recherchée et le type de spot (on montera en taille si le spot est très encombré pour limiter l’usure du bas de ligne et les casses). Un bas de ligne de 50 cm en 50/100 minimum sera nécessaire pour éviter les coupes des brochets (cela arrive même que des brochets de 60 cm arrivent à couper du 70/100). Vous pouvez aussi utiliser un bas de ligne acier ou titanium. L’acier a l’inconvénient de ne pas être discret et se tord dans tous les sens après quelques prises pour finir par se prendre dans les hameçons. Le titanium à l’avantage de la discrétion et la souplesse mais il peut devenir cassant.

Quelques exemples de modèles de cannes :
Quelques exemples de modèles de moulinets :

Choisir l'action d'une canne

Un autre point à observer lorsque l’on choisit une canne, c’est son action. Le scion d’une canne d’action fast reviendra vite en place, à l’inverse d’une canne slow. Les cannes fast sont idéales pour les leurres de type jerk/stickbait ou pour les pêches à gratter. Pour être polyvalent nous vous conseillons de choisir un entre deux, car utiliser des leurres qui brassent beaucoup d’eau (ex : spinnerbait, crankbait ou poisson-nageur à longue bavette) avec une canne extra-fast devient vite insupportable car le scion n’encaisse aucune vibration et c’est votre bras qui encaisse tout.

Choisir sa ligne : nylon ou tresse ?

Beaucoup plus raide que le nylon et souvent trois fois plus fine que ce dernier pour la même résistance, la tresse permet de bien ressentir les touches, le fond, les herbiers… Quand on débute, le nylon est un bon choix indépendamment du poisson recherché ou de la technique pratiquée, car il évite l'obligation de maitriser un ou plusieurs noeuds de raccord. En effet, si vous utilisez de la tresse, vous devrez réaliser un noeud de raccord tresse/fluorocarbone.

Découvrez l'avis de Gérémia entre l'utilisation de la tresse ou du nylon pour la pêche de la truite :


 

Découvrez un noeud de raccord simple et efficace, l'Alberto Knot :

 

Exemple de modèle de tresse :
Caperlan Braid 8X Grey 130m (16,99€)


Exemples de modèles de fluorocarbone :
Exemples de modèles de nylon :

 

Les accessoires utiles pour la pêche :

Le choix de l'épuisette

Une épuisette peut éviter bien des tracas que ce soit pour le poisson comme pour le pêcheur. En plus de permettre d’attraper le poisson facilement elles permettent de les décrocher aisément et les garder oxygénés le temps de sortir l’appareil photo. Il faut cependant veiller à la prendre avec des mailles en caoutchouc pour faire en sorte de retirer le moins possible de mucus aux poissons.


Exemples de modèles d'épuisettes :

Si vous pêchez des postes avec de hautes bordures, préférez des épuisettes avec un long manche et veillez toujours à tenir le manche à la verticale pour remonter le poisson ou bien il risquerait de casser.

 

Une bonne pince

Pour éviter d’abîmer les poissons en les décrochant et pour les relâcher le plus correctement et rapidement possible, il est indispensable d’avoir toujours une pince sur soi. Petite astuce, si votre pince commence à rouiller et ne s’ouvre plus très bien, un petit coup de WD40 devrait la dégripper.

Les ciseaux et coupe fil

Ils vous seront plus que nécessaires pour couper proprement la tresse, le nylon ou fluorocarbone

Exemple de modèle de ciseaux :
Ciseaux à tresse Ragot (1,99€)

Quelques nœuds pour démarrer

Pour raccorder le bas de ligne à un leurre ou une agrafe :

    • Nœud Rapala (permet de ne pas brider la nage d’un leurre lorsque l’on n’utilise pas d’agrafe)
    • Nœud Palomar (l’un des plus solides)
    • Nœud Universel (mon préféré)
    • Nœud de Cuiller (l’un des plus simples)

    Pour raccorder deux lignes entre elles

    Voici deux nœuds qui, pour moi, passent le mieux dans les anneaux et sont très résistants si bien réalisés pour raccorder de la tresse à du fluorocarbone :

    • Nœud Peixet
    • Nœud FG simplifié

      Pensez à vérifier vos montages avant chaque partie de pêche pour voir si vos noeuds tiennent encore bien et si votre bas de ligne n’est pas usé. Vous risqueriez de perdre bêtement un leurre, ou pire encore, le laisser dans la gueule d’un poisson.

      TUTOS ET LIENS UTILES

      • Le Petit Fishare (dictionnaire halieutique).
      Pêche du brochet, bas de ligne, leurre.
      • Playlist la pêche pas chère.
      Choisir son matériel baitcasting.
      Changer ses hameçons simples.
      Fabriquer un bas de ligne titane.
      Playlist les tutos Fishare.
      Playlist Showroom Fishare (présentation matériel).

       © Article rédigé par : Arnaud Combeuil


      1 commentaire


      • alexandre

        vraiment intéressant pour les débutant comme moi. Mais est-ce que maitriser la pêche à la cuiller permet mieux de contrôler les leurres?


      Laissez un commentaire

      Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés