Fabriquer ses assists hooks facilement

réalisation d'assists hooks à la main

Dans cet article, je vous propose de fabriquer vos propres assist hooks. Mais d’abord, à quoi servent les assist hooks ? Très souvent, les hameçons des poissons nageurs et autres leurres vendus dans le commerce sont équipés d’hameçons triples. Bien des pêcheurs sont désormais soucieux de respecter les poissons capturés car ils pratiquent le « no-kill » ou bien le prélèvement raisonné. Ils veulent donc donner le maximum de chances au poisson de repartir dans de bonnes conditions. Le passage des « triples aux simples » est donc l’une des illustrations de cette démarche respectueuse. Vous pouvez d’ailleurs regarder cette vidéo pour en savoir plus : Changer ses hameçons de poisson nageur (triples / simples).

Lorsque l’on cherche des hameçons plus respectueux, on peut choisir des hameçons simples « classiques » comme les Decoy Troutin Single que nous conseillons, vendus avec ardillons que vous pouvez écraser bien entendu. On peut aussi choisir des assist hooks qui permettront de donner moins d’appui sur le leurre au poisson ferré et donc, moins de chances de se décrocher. Vous pouvez par exemple vous orienter vers les Sure Hook de chez Smith. Mais avec un peu de temps, vous pouvez fabriquer vos propres assist hooks personnalisés à faible coût !


1/ LE MATERIEL

Il vous faudra du vernis, de la soie de montage de mouches et quelques outils de Fly Tying (montage de mouche en français) peuvent vous être utiles mais ne sont pas indispensables.

Pour les hameçons, choisir des hameçons forts de fer et bien piquants, car il n’y a rien de plus rageant que de se faire ouvrir un hameçon par une grosse truite.

Pour ma part, j’utilise des hameçons à mouches dont l’oeillet n’est pas gênant : le mieux, ce sont les hameçons palettes.

 matériel

2/ LES LEURRES

Sur certains leurres, il est indispensable d’utiliser les bonnes tailles d’hameçons pour éviter qu’ils se croisent. Sur certains leurres, type d-contact 50, je recoupe les hameçons pour avoir la bonne taille.

3/ LE MONTAGE

montage étape 1

 Prendre un morceau de backing d’environ 5 cm et fixer votre soie de montage.

 montage étape 2

Descendre à la moitié de l'hameçon puis fixer votre morceau de backing.

 montage étape 3

Remonter la ligature jusqu’à atteindre l’œillet.

 montage étape 4

Former une boucle. Réajuster votre boucle avant de la fixer définitivement par plusieurs tours de soie de montage.

 montage étape 5

Lorsque vous arrivez au 3/4 de votre ligature, coupez l’excédent de backing.

 montage étape 6

Continuez jusqu’à l’emprisonner.

 montage étape 7

Une fois arrivé au bout de votre ligature, faire une ou deux clefs pour sécuriser, puis couper.

 montage étape 8

Si vous n’êtes pas sûr de votre nœud, mettre un point de colle, type Glue.

 

4/ VERNIS

Une fois vos hameçons faits, il vous reste à les vernir. Deux solutions :

-le vernis bi-composant, si vous avez fait de nombreux hameçons et si vous n’êtes pas pressés ;

-le vernis prise rapide, sans hésiter à mettre plusieurs couches.

(Pour ma part, je mets une petite goutte de vernis sur le backing pour le protéger des abrasions)

Voilà, il ne reste plus qu’à vous lancer ! Et pensez aux hameçons sans ardillons pour nos Belles…

Laissez parler votre imagination pour le choix de vos réalisations…

leurre équipé d'assists hooks faits main

© Article rédigé par : Pierre-Vincent Masson


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés