Le montage shallow, idéal pour pêcher les carnassiers ?

Le montage shallow, qu'est-ce que c'est ?

Le mot « shallow » est un terme anglais représentant une zone peu profonde : plage, haut-fond, banc de sable… Il est également employé pour désigner un leurre ou un montage conçu pour ces secteurs de pêche. Le montage shallow sert à armer un shad, d’un ou deux triples positionnés sous le ventre, il peut-être utilisé avec ou sans lest. Depuis plusieurs années ce montage s’est démocratisé, nous pouvons le constater à travers la multitude de références proposées par les marques de pêche.

Les avantages de ce montage

Il offre des avantages que les autres montages n’ont pas, il permet de :

  • Faire évoluer son shad à très faible allure,
  • Explorer la couche d’eau supérieure (0 à 3 m).
  • Préserver le leurre, les triples s’éjectant lors de la touche. Ainsi, le carnassier n’abîme pas le leurre souple.
  • Limiter le décrochage du poisson pendant le combat. En effet, il ne peut pas prendre appui sur le leurre.

Les espèces ciblées avec le montage shallow

  • Le brochet, par exemple en lac en début de saison lorsqu’il sort de la fraie.
  • Le black-bass de septembre à novembre, lorsqu’il rentre en activité pour faire des réserves pour l’hiver.
  • La perche quand elle chasse en banc dans les herbiers d’août à octobre.
Un black-bass pris avec un montage shallow
Un gros black bass pris grâce à un montage shallow fait maison

Fabriquer son montage shallow

Il existe aujourd’hui sur le marché deux types de montages shallow. Le premier est l’ajout d’une armature métallique sur un shad. Le second est un leurre prêt à pêcher, constitué d’une armature intégrée dans le leurre souple tels que pour le Magdraft ou le Dunkle.

Ces montages coûtent assez cher ce qui est un frein à leur usage selon moi. Il faut compter environ 10 euros pour une seule armature à monter sur un shad, et pour un Dunkle en 5 pouces, il faudra débourser environ 18 euros. 

Je vous propose de fabriquer vous même vos montages ce qui contribue à diminuer les coûts et à adapter ce montage selon vos besoins.

Le montage shallow en téléphérique

Pour ce montage, il s’agit de faire évoluer son leurre dans la couche d’eau souhaitée car on peut adapter son grammage.

Matériel nécessaire :

Matériel nécessaire pour réaliser un montage shallow
  • Une gaine en 1 mm de diamètre.
  • Une bobine de fluorocarbone en 70 à 80/100.
  • Un plomb balle.
  • Un triple.
  • Un cutter.
  • Une aiguille.

Etape 1 – Éventrez votre leurre à l’aide du cutter. Ne commencez pas l’entaille trop près de la tête du leurre souple.

Eventrer son shad pour réaliser le montage shallow

Etape 2 –  Passer l’aiguille dans la tête du leurre, puis la faire ressortir par l’ouverture que vous aurez réalisée.

Etape 3 – Enfiler la gaine dans l’aiguille et faire ressortir l’aiguille dans le même sens que celui par lequel elle est rentrée, ce qui permettra que votre gaine passe dans la tête du leurre.

Passer la gaine avec l'aiguille dans le shad

Etape 4 – Couper votre gaine de sorte à ce qu’elle ne déborde pas de votre leurre, et ensuite mettre un coup de colle autour de la gaine de sorte à la solidariser au leurre.

Etape 5 – Passer votre fluorocarbone dans la gaine, puis enfiler le plomb balle et pour finir réaliser un nœud sur l’œillet de l’hameçon triple.

Le montage shallow terminé

Le montage shallow téléphérique est fini !

Le montage shallow téléphérique finit

Le montage shallow sans lest

En complément du montage précédent lesté, avec celui-ci il n’est fait l’usage d’aucun lest. Ce qui implique l’usage d’un leurre assez dense pour que le lancer soit possible. Mais il est toujours possible de rajouter un plomb à visser ou un plomb en tête.

Matériel nécessaire :

  • Une bobine de fluorocarbone en 70 ou 80/100.
  • Un triple.
  • Un coton-tige.

Etape 1 – Prendre votre coton-tige en retirer les deux extrémités. Conserver le tube qui généralement est creux.

Etape 2 – Insérer le coton-tige dans la tête du leurre, puis le faire ressortir pas trop loin. Couper les excédents de chaque côté. Mettre un peu  de colle pour s’assurer que rien ne bouge.

Etape 3 – Faire coulisser le fluorocarbone dans le coton-tige, puis rattachez-y votre hameçon triple. Le montage shallow classique est fini. 

Bannissez les shad trop souples !

Dans ces deux montages, il ne faut pas que le leurre utilisé soit trop souple, comme par exemple un One-up shad (Sawamura). Sinon, le leurre risque de se déchirer dès la première capture, et il n’y aura aucune économie de réalisée !

Dans l’idéal, il faudrait utiliser des SNACKBAIT (Snack)G’BUMP (Gunki), DEXTER SHAD (Illex), FAT SWING IMPACT (Keitech), EASY SHINNER (Keitech), MCRUBBER (Svartzonker)…

Mon avis après une année d'expérimentation

Au cours de mes phases de tests, j’ai principalement ciblé le black-bass qui a très bien répondu aux deux montages. Mais il ne faut pas oublier qu’il se révèle dévastateur en début de saison sur les brochets.

Ces montages « maisons » m’ont donné l’opportunité d’utiliser des leurres qui au départ ne sont pas conçus pour pêcher de cette manière. Cela m’a permis de tromper des poissons qui n’avaient pas encore vu ces modèles. De plus, cela m’a aidé à disposer de n’importe quelle taille de leurre équipée de ce montage, ce qui est juste impossible avec un montage classique car bien trop onéreux.

Pour moi ce montage est une réelle révolution de toutes les pêches dites en « shallow ». Je vous le recommande grandement en début de saison et jusqu’à la fin septembre. 

Advertisement
A propos de l'auteur
Je pêche depuis plus d’une dizaine d’années. J’ai participé à différentes compétitions en France comme à l’international (float tube, bateau, bord). Mon poisson favori est le black-bass.

2 commentaires sur Le montage shallow, idéal pour pêcher les carnassiers ?

  1. Tissier Damien dit :

    Bonjour à partir de quelle taille on peut effectuer ce montage. Merci

    1. Nadal Theo dit :

      Bonjour, il n’y a pas de taille minimale de leurre. Vous pouvez faire ça avec des leurres en 2″ mais il faudra par conséquent adapter le diamètre de la gaine, du bas de ligne, du triple. De plus il vous faudra une canne très très light (ul) pour arriver à lancer et manier un leurre qui sera très peu plomber. Mais dans l’idee, il n’y a pas de taille minimale 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter en haut